Crevette mouchetée - Metapenaeus monoceros | BioObs
Fiche espèce – Page 2472 – BioObs

Fiche espèce

Crevette mouchetée

Metapenaeus monoceros

Crevette mouchetée - Metapenaeus monoceros - fiches descriptives IUCN - BioObs Auteur : fiches descriptives IUCN

Description

Données issues de l'IUCN: http://www.iucn-medmis.org/?c=Report/detail/96 Le corps est couvert de poils courts et sa couleur est gris pâle, moucheté de points brun foncé. Les antennes sont rouge orangé. La longueur maximum des adultes est de 15 cm chez les mâles et 20 cm chez les femelles. Le rostre possède 9–12 dents sur la marge supérieure. Les mâles se distinguent facilement des autres crevettes car ils possèdent une épine recourbée proéminente sur leur cinquième patte ambulatoire. La première et la troisième patte ambulatoire présentent une épine basale Données issues de l'IUCN: http://www.iucn-medmis.org/?c=Report/detail/96 Le corps est couvert de poils courts et sa couleur est gris pâle, moucheté de points brun foncé. Les antennes sont rouge orangé. La longueur maximum des adultes est de 15 cm chez les mâles et 20 cm chez les femelles. Le rostre possède 9–12 dents sur la marge supérieure. Les mâles se distinguent facilement des autres crevettes car ils possèdent une épine recourbée proéminente sur leur cinquième patte ambulatoire. La première et la troisième patte ambulatoire présentent une épine basale

Confusions possibles

La crevette méditerranéenne Melicertus kerathurus ne présente pas d'épine recourbée sur la cinquième patte ambulatoire chez les mâles, et sa carapace est sans poil. La crevette japonaise, Marsupenaeus japonicus, se distingue de la crevette mouchetée par son motif coloré proéminent et ses bandes transversales sombres sur les quatre premiers segments de l'abdomen.

Biotope / Habitat

La crevette mouchetée est présente à une profondeur de 50 m (généralement 10–30 m) sur les fonds sablonneux ou les fonds à la fois vaseux et sablonneux.

Distribution

Originaire de la région indo-ouest Pacifique, la crevette mouchetée a été enregistrée pour la première fois en Méditerranée (sous le nom Penaeopsis monoceros) en Égypte en 1924, et elle a ensuite été observée en Israël, dans le sud de la Turquie, à Chypre, au Liban, en Syrie, en Tunisie et en Italie.

Les zones géographiques (BioObs)

Critère remarquable

Remarquable

Espèce remarquable

Espèce appartenant à la liste noire des invasives en Méditerranée. Elle peut représenter une menace pour la crevette pénéide Melicertus kerathurus autochtone car elle domine les espèces autochtones pour prendre possession de la nourriture et de l'espace

Le type d'observation