Fiches espèces

Ostreopsis, dinoflagellé

Ostreopsis ovata

Ostreopsis, dinoflagellé - Ostreopsis ovata

Description

Les efflorescences d'Ostreopsis ovata sont de plus en plus fréquentes en Italie, en Espagne et en France. Ce dinoflagellé est toxique et néfaste pour la santé humaine (e.g. irritations cutanées, affections respiratoires, conjonctivites, etc.). Données extraites de la fiche descriptive du réseau Alien-Corse. Signaler votre observation à : alien-corse@oec.fr IDENTIFICATION AU MICROSCOPE! Ostreopsis ovata est un dinoflagellé microscopique unicellulaire ovoïde (forme d'une goutte) possédant deux flagelles. La taille de la thèque (composée de plaques cellulosiques) est comprise entre 45 et 55 ?m de long et 25 et 35 ?m de large. L'identification de cette microalgue n'est possible que par microscopie. Elle possède de nombreux chloroplastes marron doré.

Biotope / Habitat

Cette microalgue benthique et épiphyte (qui vit sur les macroalgues) peut se retrouver dans la colonne d'eau lors d'évènements de fort hydrodynamisme ou d'efflorescences (prolifération massive - plusieurs millions de cellules par litre). Elle forme des flocons en suspension (fleurs d'eau). En général, Ostreopsis s'observe dans les milieux côtiers peu profonds où il peut former un film gélatineux marron sur la roche ou les macroalgues.

Les zones géographiques (BioObs)

Critère remarquable

Remarquable

Le type d'observation