barbet à bande dorée - Upeneus moluccensis | BioObs
Fiche espèce – BioObs

Fiche espèce

barbet à bande dorée

Upeneus moluccensis

barbet à bande dorée - Upeneus moluccensis - isabelle Desaintdo - BioObs Auteur : isabelle Desaintdo
Photo prise le 01.11.2017

Animaux

Vertébrés

« Agnathes » et Poissons osseux posés sur le fond

Rougets, barbets, barbarins,...

Description

Données extraites de la fiche IUCN : http://www.iucn-medmis.org/?c=Guide/specie/48 ------------------------------------------------------------------- Il s'agit d'un poisson de taille moyenne pouvant mesurer jusqu'à 20 cm de long (généralement 7?18 cm) et possédant un corps allongé et modérément comprimé. Il possède un museau arrondi avec deux barbillons courts et fins. Deux nageoires dorsales bien séparées sont présentes ; la première est munie de 8 épines (la première épine est minuscule et la seconde est la plus grande) tandis que la seconde possède 8?9 rayons mous et est située juste au-dessus de la nageoire anale (munie de 1 épine et de 6?8 rayons mous). Cinq à sept écailles sont présentes entre les deux nageoires dorsales. La nageoire caudale est très fourchue et son lobe supérieur est marqué de barres diagonales noires. La couleur dorsale est rouge rosâtre et le ventre est blanc. Une bande jaune caractéristique s'étend longitudinalement de l'oeil à la queue Données extraites de la fiche IUCN : http://www.iucn-medmis.org/?c=Guide/specie/48 ------------------------------------------------------------------- Il s'agit d'un poisson de taille moyenne pouvant mesurer jusqu'à 20 cm de long (généralement 7?18 cm) et possédant un corps allongé et modérément comprimé. Il possède un museau arrondi avec deux barbillons courts et fins. Deux nageoires dorsales bien séparées sont présentes ; la première est munie de 8 épines (la première épine est minuscule et la seconde est la plus grande) tandis que la seconde possède 8?9 rayons mous et est située juste au-dessus de la nageoire anale (munie de 1 épine et de 6?8 rayons mous). Cinq à sept écailles sont présentes entre les deux nageoires dorsales. La nageoire caudale est très fourchue et son lobe supérieur est marqué de barres diagonales noires. La couleur dorsale est rouge rosâtre et le ventre est blanc. Une bande jaune caractéristique s'étend longitudinalement de l'oeil à la queue

Confusions possibles

Cinq espèces de la famille des Mullidés sont présentes en Méditerranée dont deux sont des espèces exotiques de la mer Rouge (le rouget-souris bande d'or, Upeneus moluccensis, et le barbet à queue rayée, Upeneus pori) et deux sont des rougets autochtones méditerranéens (le rouget de vase, Mullus barbatus, et le rouget-barbet de roche, Mullus surmuletus). Le cinquième membre de cette famille est le rouget d'Afrique de l'Ouest, Pseudupeneus prayensis. Les deux espèces de Mullus se distinguent facilement du rouget-souris bande d'or (U. moluccensis) par l'absence de dents sur leur mâchoire supérieure et leur tête au profil abrupt ou très abrupt. L'Upeneus pori est dépourvu de bande longitudinale jaune, les deux lobes de la nageoire caudale sont rayés et il possède sept épines dorsales. Le Pseudupeneus prayensis est muni d'une épine sur le volet osseux recouvrant les branchies et aucune bande n'apparaît sur sa nageoire caudale

Biotope / Habitat

Le rouget-souris bande d'or est présent dans les eaux côtières caractérisées par des substrat vaseux et sablonneux, à des profondeurs de 20?130 m, dans lesquelles il forme de larges bancs. En général, il nage vite, s'arrêtant brièvement pour se nourrir d'animaux benthiques détectés par les barbillons situés sur son menton.

Distribution

Le rouget-souris bande d'or est originaire de la région indo-ouest Pacifique et a été enregistré de la mer Rouge à la Nouvelle-Calédonie, ainsi qu'au nord du Japon. Introduit en Méditerranée par le canal de Suez, il a été enregistré pour la première fois en Palestine en 1947 (sous le nom Mulloides auriflamma) puis au Liban, en Syrie, en Turquie, à Rhodes, en Égypte, à Chypre et en Libye. Le rouget-souris bande d'or est aujourd'hui très abondant le long des côtes du Levant.

Les zones géographiques (BioObs)

Le statut

Remarquable

Figure dans la liste noire des espèces invasives en Méditerranée. Chacune des espèces de Mullidés occupe un habitat différent lié à la profondeur ; toutefois, il peut exister une interaction et une concurrence entre ces espèces pour prendre possession de la même nourriture (petits crustacés, mollusques, etc.). Les Mullidés exotiques occupent les eaux peu profondes (20?30 m de profondeur) tandis que les espèces autochtones dominent les plus grandes profondeurs. Les fortes densités d'espèces exotiques Upeneus moluccensis et Upeneus pori risquent donc de déplacer les espèces autochtones (Mullus spp.). En revanche, il semblerait que le rouget-souris bande d'or soit l'une des espèces dont se nourrit le Saurida undosquamis, un autre migrant de la mer Rouge

Le type d'observation


Les autres noms communs

• France : Rouget-souris bande d'or
Dernière modification : 24/03/2021


Un commentaire ou une erreur sur cette fiche espèce : Cliquer ici !